La food culture en Thailande



La nourriture, ce n’est certainement pas ce dont vous manquerez en Thaïlande. On trouve dans le pays de nombreux restaurants de luxe ainsi que des stands ambulants proposant divers mets. En plus, on peut s’offrir ces plats quelle que soit l’heure de la journée et quel que soit l’endroit où on se trouve. Il ne faut cependant pas venir très tard non plus, car les Thaïs ont l’habitude de dîner tôt à 18h30 ou au plus et rarement après 20h. Dans ces restos et stands de rue, vous pouvez aisément goûter à des mets à base de riz, de viandes, etc.

Les mets à base de riz

La cuisine en Thaïlande a une particularité. La plupart des mets sont épicés. La quantité de piments peut parfois être trop forte pour les papilles des Occidentaux. On constate aussi que les mets d’origine thaïlandaise sont pour la plupart à base de riz. Par exemple, le riz est l’élément essentiel du petit-déjeuner et se présente sous forme de soupe. On retrouve aussi le riz dans d’autres repas de la journée. On le cuit de diverses manières.

Le riz frit

C’est un des plats populaires. On l’appelle encore Fried Rice. On retrouve le riz frit pratiquement partout. Il peut être accompagné de poisson, viande de bœuf, porc, crabe ou encore de crevettes. Notez qu’en Thaïlande, vous pouvez facilement trouver des poissons entiers cuits au barbecue avec des herbes et plantes (coriandre, menthe et citronnelle) sur les marchés.

Le riz cuit à la vapeur et le riz gluant

À part la forme frite, on trouve aussi du riz cuit à la vapeur et du riz gluant ou collant. Le premier se mange avec une cuillère tandis que le second se mange avec les doigts. Le riz collant n’a pas un goût particulier, mais cale bien l’estomac.

Les nouilles

Ce sont des nouilles à base de riz. Ces nouilles sont comme les pâtes classiques, mais avec un aspect translucide. Il existe plusieurs types de nouilles à base de riz. Et vous pouvez commander selon votre goût et choisir l’accompagnement qui vous convient : viande, poisson, sucre, vinaigre et piments. Il y a essentiellement trois types de nouilles de riz de base : les larges, les fines et les plus fines. Toutefois, on peut aussi trouver des nouilles bouclées à base de farine de blé et d’œufs.

On retrouve les nouilles le plus souvent dans les soupes. Cependant, quelques-unes sont aussi sautées. C’est le cas par exemple des Pad Thaï. Ce plat se cuit à l’huile et dans un wok. Pour relever son goût, on y ajoute des œufs brouillés, des graines, des crevettes, du tofu émietté ou encore du poulet, des cacahuètes et de la coriandre, selon les endroits.

Le curry

Il est comme le curry qu’on fait en France. Toutefois, le goût diffère d’un pays à l’autre. En Thaïlande, les curry sont faits à base d’une pâte constituée de graines de Coriandre moulues, de graines de cumin, d’ail, de citronnelle, de combava, de galanga, de pâte de crevette et de piments (frais ou séchés). La pâte de curry se prépare de façon différente d’une région à une autre. On trouve le curry musulman qui se compose d’anis et d’épices dans le sud du pays. Le curry peut aussi, selon qu’il est préparé avec de piments rouges séchés ou piments vert frais, être de couleur rouge ou verte. On trouve le curry vert au centre de la Thaïlande. C’est un plat classique de cette région. On trouve aussi du Curry jaune et du curry avec des pommes de terre et du poulet.

Les brochettes de viande

Outre les plats à base de riz, vous retrouverez aussi en Thaïlande, des brochettes de viande. Plusieurs types de viandes sont préparés sous forme de brochettes. On en trouve au curry, aux herbes nature, etc. Les brochettes sont très bien cuites. La viande marinée avec quelques épices a en effet un excellent goût, et on peut simplement utiliser la main pour la déguster.

Les rafraîchissements

Il y a plusieurs sortes de boissons à déguster en Thaïlande. On trouve les bières thaïlandaises, comme la Singha. Elles sont blondes et s’accompagnent de glaçons. Il y a également les jus de fruits. Ils sont servis avec une pincée de sel pour aider à la régulation de la température du corps. On n’oublie pas non plus les thés et cafés glacés sucrés, l’alcool de riz et l’eau gazeuse.

Articles similaires

Titre article